Webzine

Accueil / Webzine / Système d’exploitation des portes : une approche basée sur le savoir
Retour au webzine

Dans la même catégorie

6
ans de recherche

Salons et événements

Système d’exploitation des portes : une approche basée sur le savoir

Le 2 février au MEA2017, Renaud Othomène, Program Manager R&T de la branche aérostructure du groupe Latécoère, présentait la Next Generation Equipped Door (NexGED). Voici un résumé de son intervention.

  • Renaud Othomène, Program Manager R&T de la branche aérostructure du groupe Latécoère, présentait la Next Generation Equipped Door (NexGED).

  • Dans la salle, les leaders mondiaux de l'aéronautique réunis pour le MEA2017.

  • NexGED : un concentré de solutions novatrices en matière de porte équipée type "Plug & Fly"

Suite au succès de la conférence européenne tenue à Toulouse en 2015, les organisateurs du MEA2017 avaient invité les représentants de la recherche et de l’industrie à contribuer à une nouvelle édition à Bordeaux. L’objectif était de partager leurs idées, leurs expériences et leurs solutions quant aux développements technologiques, mais aussi sur des futurs concepts associés à l’aéronautique électrique. Le 2 février 2017, Renaud Othomène, Program Manager R&T de la branche aérostructure du groupe Latécoère, présentait la Next Generation Equipped Door (NexGED). Voici un résumé de son intervention.

Une approche ingénierie-système

Les portes passagers des avions commerciaux sont sujettes à deux ensembles antagonistes d’exigences qui déterminent la conception du système : l’ouverture d’une porte en vol doit être extrêmement improbable, tandis que la capacité élevée de la porte à s’ouvrir automatiquement et rapidement en cas de crash doit être maintenue. Des accidents d’avion majeurs dan les années 70 et 80 ont mené à d’importantes évolutions des exigences de certification. En conséquence, les portes mécaniques conventionnelles actuelles sont devenues de plus en plus complexes, augmentant significativement leur poids et leur coût.

Un projet de recherche a été lancé en 2011 pour évaluer les avantages d’assurer ces fonctions avec des technologies électriques plutôt que mécaniques. Une telle porte électrique assure les mêmes fonctions et performances que les portes mécaniques actuelles, et permet d’incorporer facilement de nouvelles fonctionnalités pour améliorer considérablement la sécurité, la fiabilité et l’utilisation quotidienne.

Une approche ingénierie-système a été adoptée. Exigences, objectifs, besoins du client, et constats on été pris en compte et complétés par une analyse fonctionnelle. Cela a permis d’élaborer un cahier des charges pour un système de porte électrique : 24 fonctions de service, 4 modes opératoires, et environ 300 pré-requis.

Les avantages de l’utilisation des technologies électriques

L’utilisation des technologies électriques a permis d’étendre les avantages aux fonctionnalités additionnelles de confort, de sécurité et de fiabilité. Une telle architecture de porte représente une avancée majeure par rapport aux fonctionnalités actuelles des portes d’avion. Plusieurs voies pour améliorer le poids et le coût ont été identifiées, ce qui permettrait d’obtenir un produit compétitif par rapport aux portes mécaniques traditionnelles.

Partenaires

Le projet R&T NexGED (Next Generation Equipped Door) a été soutenu par la DGAC (Direction générale de l’aviation civile), rattachée au Ministère de L’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, et par la DGA (Direction générale de l’armement) rattachée au Ministère de la Défense.  LATECOERE remercie ses partenaires sur ce projet: HUTCHINSON Aerospace, LISI Aerospace, SKF Aerospace, ZODIAC Aerospace, and UTC Aerospace System.